Table des matières

La préparation à l'examen - clé pour réussir le DCG & réussir le DSCG

Malheureusement, le travail reste la base de la réussite aux épreuves.

Eh oui, pour réussir le DCG ou réussir le DSCG, l’essentiel repose naturellement sur le travail. No pain no gain. Par contre, on peut essayer de réduire ce temps de travail et optimiser ses révisions.

Pour réduire au maximum le stress, il est important de s’être correctement préparé et entre autre d’avoir travaillé sur les annales. Cela vous permet de comprendre les attendus de l’examen et de faire face à de possibles difficultés qui pourraient vous apparaître le jour J en amont ce qui devrait vous mettre en confiance.

Cependant, il reste une part de stress inéluctable « bon stress » qui ne peut être réduit.

Il est aussi important de faire des erreurs, oui, oui ! On retient mieux une information lorsque l’on s’est trompé et que l’on a compris pourquoi, de façon à ne pas refaire la même erreur 2 fois.      Cela ne signifie pas avoir la réponse parfaite la 2ème fois mais une réponse meilleure que la première ! De cette façon, plus l’on s’entraîne meilleure sera la réponse jusqu’à pourquoi pas frôler la perfection.

Nb d’heures de travail x niveau d’efficacité = résultat à l’examen

Dès lors qu’une des 2 variable est faible, les résultats ne seront insatisfaisants.

Travailler beaucoup mais sans être efficace = peu de travail en étant efficace !

L’objectif est de maximiser les 2 variables pour obtenir le meilleur résultat possible.

La stratégie pour aborder l’épreuve

En fonction de votre attrait pour la matière et des facilités ou difficultés que vous rencontrez, le traitement de la copie ne va pas être le même. En effet, selon les cas, on va viser 6, 10 voire plus.

Réussir le DCG ou réussir le DSCG c’est savoir tenir compte de ses forces et de ses faiblesses !

Lorsque l’on vise 6, le but est d’aller chercher un maximum de points et donc de répondre à toutes les questions. Ce conseil peut paraître évident mais vous pouvez obtenir 0,25 à plusieurs questions vous permettant ainsi d’obtenir 6. A contrario, ne pas répondre à certaines questions vous assurent 0 points.

Savoir gérer son temps

Je vais ici expliciter ma propre méthode, qui est selon moi assez efficace.

Savoir gérer son temps, ça se joue d’abord avant d’entrer dans la salle d’examen avec un bon planning de révision.

Selon moi, savoir gérer son temps c’est une des clés pour réussir le DCG ou réussir le DSCG.

D’abord, il faut organiser ses copies avec 1 copie (ou plus) par dossier ce qui permet de choisir l’ordre dans lequel on fait les dossiers. Attention cependant, cela vaut dans les cas où les dossiers sont indépendants évidemment.

Ensuite, il faut déterminer le temps alloué à chaque dossier (en proportion des nombres de points attribués) et s’y tenir !! Le but étant de maximiser la note et non d’avoir 20/20 ! Il est donc plus intéressant de traiter moyennement l’ensemble des dossiers plutôt que de traiter parfaitement (dans le meilleur des cas) 2 dossiers sur 4. Dans le premier cas, vous êtes notés sur 20 tandis que dans l’autre vous ne dépasserez dans tous les cas pas 10 (dans le cas où chaque dossier = 5 points).

Réussir le DCG ou réussir le DSCG ne signifie pas avoir 10 dans toutes les matières mais bien avoir 10 de moyenne générale, et il faut bien le garder en tête.

Enfin, fonctionner avec une copie par dossier va permettre de choisir l’ordre dans lequel vous traitez chacun des dossiers.                                                                                                                      Pour ma part, je conseille de commencer par le dossier avec lequel vous êtes le plus à l’aise (en terme de connaissances et/ou affinité avec le thème) et cela pour 2 principales raisons :

  • Se mettre en confiance en commençant avec le dossier sur lequel vous êtes le plus à l’aise : vous devriez réussir à diminuer le stress de cette façon
  • Maximiser vos points : si vous traitez en totalité ou quasi-totalité le dossier, les points suivront

Pour finir, ne jamais bloquer sur une question. Si vous n’avez aucune idée de la réponse, rien ne sert de passer 15 minutes dessus puisque dans le meilleur des cas vous aurez 0,25.                    Mieux vaut la passer pour optimiser le temps sur les questions auxquelles vous savez répondre et donc maximiser les points ! Je le répète, le but n’est pas d’avoir 20/20 mais 6 ou 10 en fonction des cas. Vous reviendrez aux questions « passées » si et seulement s’il vous reste du temps après avoir traité l’ensemble des dossiers.

D’abord, il faut organiser ses copies avec 1 copie (ou plus) par dossier ce qui permet de choisir l’ordre dans lequel on fait les dossiers. Attention cependant, cela vaut dans les cas où les dossiers sont indépendants évidemment.

Ensuite, il faut déterminer le temps alloué à chaque dossier (en proportion des nombres de points attribués) et s’y tenir !! Le but étant de maximiser la note et non d’avoir 20/20 ! Il est donc plus intéressant de traiter moyennement l’ensemble des dossiers plutôt que de traiter parfaitement (dans le meilleur des cas) 2 dossiers sur 4. Dans le premier cas, vous êtes notés sur 20 tandis que dans l’autre vous ne dépasserez dans tous les cas pas 10 (dans le cas où chaque dossier = 5 points).

Enfin, fonctionner avec une copie par dossier va permettre de choisir l’ordre dans lequel vous traitez chacun des dossiers. Pour ma part, je conseille de commencer par le dossier avec lequel vous êtes le plus à l’aise (en terme de connaissances et/ou affinité avec le thème) et cela pour 2 principales raisons :

  • Se mettre en confiance en commençant avec le dossier sur lequel vous êtes le plus à l’aise : vous devriez réussir à diminuer le stress de cette façon
  • Maximiser vos points : si vous traitez en totalité ou quasi-totalité le dossier, les points suivront

Pour finir, ne jamais bloquer sur une question. Si vous n’avez aucune idée de la réponse, rien ne sert de passer 15 minutes dessus puisque dans le meilleur des cas vous aurez 0,25. Mieux vaut la passer pour optimiser le temps sur les questions auxquelles vous savez répondre et donc maximiser les points ! Je le répète, le but n’est pas d’avoir 20/20 mais 6 ou 10 en fonction des cas. Vous reviendrez aux questions « passées » si et seulement s’il vous reste du temps après avoir traité l’ensemble des dossiers.

Soin de la copie

Pour réussir le DCG ou réussir le DSCG, il faut que votre correcteur puisse vous lire et vous comprendre ! Comme évoqué précédemment, 1 copie (ou plus) par dossier permet de structurer les réponses et ainsi de mettre le correcteur dans de bonnes conditions (en plus de pouvoir choisir l’ordre dans lequel vous traiterez les dossiers !!).

Les 2 principes à éviter :

  • Les renvois
  • Le blanco : préférez barrer proprement

Cela de risque rendre ILLISIBLE votre copie une fois dématérialisée.

Plus d'articles