5 astuces pour gérer son stress en période d’examen

5 astuces pour gérer son stress en examen

Table des matières

Oui je sais, on est en période d’examens et donc tout ce qui te vient à l’esprit là maintenant c’est « réviser, réviser, réviser ».

Et pourtant, je peux t’assurer qu’en appliquant ces petits conseils, tu vas largement diminuer ton stress !

Gérer le stress grâce à une bonne hygiène de vie

A priori, tu n’as « pas le temps » d’avoir une bonne hygiène de vie en ce moment…

Est-ce que tu n’as pas le temps ou est-ce que tu ne prends pas le temps ?

Les semaines des examens sont des semaines comme les autres et à ce titre tu dois prendre soin de ton physique (fais du sport, dors correctement) et de ta santé mentale (détends-toi).

Le sport en particulier va te permettre de te « vider la tête » (tu n’oublieras pas tes cours je te rassure !) et d’être plus concentré le jour de l’épreuve.

Composer pendant plusieurs heures est fatiguant aussi bien physiquement que mentalement alors ne néglige pas le sommeil.

Pas de repas trop lourd non plus le soir quand tu as une épreuve le lendemain matin ou bien le midi quand tu as une épreuve juste après-manger.

A titre d’exemple, lorsque j’avais une épreuve le matin, je faisais quasi systématiquement une sieste l’après-midi pour décompresser et se remotiver pour la suite !

Gérer le stress grâce à l'installation d'une routine

Comme évoqué précédemment, le but est de faire de la semaine d’examen une semaine lambda, qui correspond à ton quotidien.

Si tu as arrives, logiquement tu ne seras pas stressé(e) car ce n’est pas un événement exceptionnel.

Ainsi, ne te couche pas tard pour réviser, ne te lève pas super tôt pour réviser non plus !

Tu peux, par exemple, réviser jusqu’à 19h tous les soirs puis passer la soirée à te détendre.

Si tu as une épreuve l’après-midi, pas de grasse mat’ pour ne pas perdre le rythme ! Par contre tu peux en profiter pour dormir un peu plus que d’habitude et arriver en pleine forme devant ta copie !

Gérer le stress par les contacts sociaux

Ce n’est pas le moment de négliger ta vie sociale : famille, amis…

Profites-en pour décompresser avec eux, raconte leur tes impressions sur les épreuves mais aussi et surtout parle d’autre chose que des examens !

Si c’est possible, privilégie le contact avec des personnes qui ne passent pas les mêmes examens que toi pour te changer les idées.

Gérer le stress en lâchant prise

La lâcher prise c’est quoi ? 

C’est arrêter de vouloir toujours tout contrôler, et ne plus s’inquiéter pour un événement sur lequel tu n’as aucune prise et ici on parle donc des examens.

Oui, les décisions que tu as prises par le passé (réviser ou pas…) vont impacter ton résultat mais tu ne peux pas contrôler quel sujet va tomber et pourtant cela risque d’influencer grandement ta note.

Stop aux prévisions et privilégie la détente.

Une partie de ton stress est inéluctable

En fait, le stress ce n’est pas un seul et même bloc mais plutôt 2 gros bloc : le bon stress et le mauvais stress.

Le mauvais stress : c’est celui qui va te faire faire des étourderies, oublier tes clés, bégayer, lire trop vite la consigne… Il peut aussi mener à des troubles du sommeil et nuire à la concentration.

Au contraire, le bon stress fait partie de la motivation : c’est normal d’appréhender ! Il est indispensable pour réussir des challenges, concours etc.

Et malheureusement (ou heureusement) tu ne peux pas te débarrasser du bon stress.

J’espère cependant t’avoir apporté des clés pour te séparer du mauvais stress.

Courage pour tes examens 💪

Plus d'articles