DSCG UE 4 : les conseils de Mohamed
Table des matières

Mohamed a obtenu une très bonne note à l’UE 4 du DSCG : comptabilité et audit. Il nous partage ses conseils et sa méthode de travail dans cet article 👇

Le parcours de Mohamed en quelques mots

Afin d’en apprendre davantage sur ton parcours, peux-tu te présenter brièvement ?

Je suis Mohamed Keita, j’ai 22 ans et je suis titulaire d’un master CCA avec mention très bien. J’ai choisi de passer l’examen car ce dernier représente une barrière que je dois franchir pour atteindre mon objectif professionnel, qui est devenir Expert -comptable et commissaire aux comptes. En effet, je souhaiterais devenir EC et CAC pour plusieurs raisons. D’abord, depuis le Baccalauréat, je me suis toujours senti à l’aise avec les matières de gestion telles que l’économie, la comptabilité, les mathématiques financières, etc. Ensuite, j’ai appris à aimer et à approfondir ma connaissance de cette profession grâce à mon frère, qui est également titulaire du DEC. Il a toujours été pour moi un exemple de réussite et un mentor naturel.

Dans quelles conditions as-tu passé les épreuves ?

Je peux dire que j’ai passé cette épreuve en initial dans une formation délocalisée de l’IAE de Rennes 1 au Maroc. Ce choix n’est pas fortuit, car en réalité, j’ai toujours eu pour ambition d’intégrer une école de commerce française de renom. Ayant effectué mes études primaires et secondaires au Mali, j’ai rencontré de nombreuses difficultés pour obtenir un visa d’études en France.

Dans ces circonstances, j’ai décidé de me tourner vers le Maroc, cherchant à intégrer une école offrant un niveau de formation et de diplôme similaire. Au début, avec le cursus CCA en formation délocalisée, la situation n’était pas du tout évidente. La plupart de nos professeurs français, intervenants au Maroc, nous ont répété à maintes reprises combien il était difficile de valider le DSCG après un CCA, car nous n’avions pas eu le temps d’aborder tous les chapitres dans l’UE 1 et l’UE 4. Mais j’ai toujours eu confiance en ma petite personne.

Comment réagis-tu en situation de stress ? As-tu des astuces pour être moins stressé ?

En situation de stress, j’essaie de me préparer à l’avance et de donner le meilleur de moi-même (comme des nuits blanches de révision). J’ai toujours considéré le stress comme un facteur positif, car en réalité, chaque fois que nous sommes stressés pour quelque chose, c’est que cette dernière en vaut vraiment la peine.

Comment as-tu fait pour garder la motivation ?

Étant donné que j’ai réellement commencé à me préparer à partir de mi-août, je n’étais pas confiant quant à ma probabilité de réussite. Tout n’a pas été rose pendant cette période, j’ai connu plusieurs problèmes d’ordre personnel et j’étais tout juste diplômé, en pleine recherche d’opportunités d’emploi, ce qui accentuait encore plus mon stress. J’ai réussi à maintenir ma motivation grâce à ma famille, en particulier mon frère, qui était celui qui comprenait le mieux la situation dans laquelle je me trouvais. En résumé, je pense que dans cette course marathon que nous menons, il est essentiel d’avoir un membre de la famille ou un proche à nos côtés sur qui nous pouvons compter à tout moment.

Dirais-tu que tu as réussi à conserver un équilibre vie étudiante / vie pro / vie perso ? Quels sont tes conseils à ce propos ?

Je dirais que j’ai du mal à trouver un équilibre entre ma vie étudiante, ma vie personnelle et ma vie professionnelle. J’ai toujours accordé une priorité à ma vie d’étudiant, et je ne suis pas un bon exemple à cet égard. Mon conseil est que tous les étudiants doivent savoir faire la part des choses, car il y a évidemment une vie après le DSCG.

Quelle est la suite pour toi ?

Je pense m’inscrire immédiatement pour le stage DEC, car j’ai fixé comme objectif de valider le DEC dans un délai de 3 ans après l’obtention de mon master CCA. Je compte donner le meilleur de moi-même pour réussir l’UE 1 qu’il me reste, en obtenant une bonne note.

Apprendre la comptabilité pendant l'année

💖 Les premiers ressentis avec l'UE 4 DSCG

Quelle note as-tu obtenu ?

15.25

Quel était ton niveau en comptabilité en licence ?

J’avais un bon niveau en comptabilité, c’était l’une de mes matières préférées. En licence, mes notes tournaient autour de 17.

En licence, je n’ai pas eu l’occasion d’étudier l’audit, les opérations de restructuration, les notions de consolidation et les IFRS, car à la base, j’ai une licence en finance management. Ces sujets étaient donc nouveaux pour moi.

Est-ce que tu avais des idées reçues sur la matière ? Si oui, se sont-elles avérées vraies ? Est-ce que la matière te faisait peur ?

L’UE 4, comprenant la comptabilité, les opérations de restructuration, les IFRS et l’audit, était pour moi la plus redoutable. J’avais vraiment peur de tout ce qui était dit à propos de cette matière, surtout en ce qui concerne la comptabilité, mais après quelques semaines d’exercices intensifs, j’ai appris à l’apprécier.

📝 Le contenu du cours

Comment se sont passés tes premiers cours ? Est-ce que tu as apprécié la matière ?

Mes premiers cours se sont bien passés. Je peux dire que j’ai eu le privilège d’avoir l’un des meilleurs professeurs français dans ce domaine. D’ailleurs, il compte plusieurs ouvrages à son actif en IFRS et en consolidation. Sa méthodologie et sa pédagogie ont été un atout pour la plupart des étudiants de ma promotion.

A quel moment de l’année as-tu commencé à réviser ?

J’ai réellement commencé à étudier à partir de mi-août. Je peux dire que je suis un sprinteur.

Comment décrirais-tu tes cours et l’accompagnement de ton organisme de formation si tu en avais un ? (qualité des cours, des professeurs, du suivi…)

Je n’avais pas d’organisme de formation à proprement parler, donc je me suis rabattu sur les annales Corroy, Dunod et quelques exercices de Comptalia grâce à un ami.

Je n’étais pas inscrit dans un organisme de formation, mais la méthodologie enseignée par mon professeur de comptabilité et d’IFRS lors de mon Master CCA s’est avérée très utile, notamment pour les retraitements de pré-consolidation. Voici pourquoi je mentionne ce professeur, même si ce n’était pas mon professeur de DSCG.

Est-ce que tu as reçu des conseils d’un professeur ou d’une personne qui t’ont particulièrement aidé ?

En vérité, tous mes professeurs m’ont été utiles, tout comme les publications de Julie Laniaud que je suis régulièrement sur LinkedIn concernant le cursus. C’est ici l’occasion pour moi de les remercier.

Est-ce qu’il y a des chapitres que tu préférais et d’autres que tu aimais moins ? Pourquoi ?

Je n’avais pas d’à priori par rapport aux chapitres, je me donnais simplement à fond et je travaillais tous les chapitres susceptibles de tomber lors de l’examen, en particulier les retraitements de pré-consolidation. Au fond de moi, je voulais valider l’examen avec une bonne note, même si cela me semblait impossible au départ.

📚 Les supports de révision

Quel livre as-tu le plus utilisé et pourquoi ? Est-ce que tu utilisais plusieurs éditions ? Si oui, lesquelles ?

J’ai utilisé les éditions Corroy, Dunod (sujets type examen et corrigés) et quelques exercices de Comptalia.

Est-ce que tu faisais des fiches et pourquoi ? Si tu en faisais, étais-tu à jour pendant l’année ?

Je ne faisais pas de fiches de révision, même si je prenais beaucoup de notes. En réalité, j’ai toujours pensé que chacun de nous avait sa petite astuce.

Est-ce que tu as utilisé d’autres supports de révision ? Fiches de révision toutes prêtes, Corroy, carré DSCG, vidéo Youtube…

Oui, j’ai utilisé les annales Corroy et Dunod, mais je n’ai pas utilisé de fiches de révision. J’ai également regardé quelques vidéos sur YouTube pour comprendre la logique des retraitements.

🤯 La méthode de révision pour l'UE 4 DSCG

Comment tu t’organisais pour réviser les cours de comptabilité ?

J’ai commencé à réviser à partir de mi-août et j’ai adopté un rythme de révision très intense. Je révisais en moyenne 6 heures par jour, d’autant plus que j’étais récemment diplômé et que je n’avais pas encore commencé à travailler.

Quel était ton rythme de révision pour cette matière ?

J’avais un rythme régulier de révision de 6 heures par jour à partir de mi-août.

À partir de mi-novembre, j’ai également eu l’occasion de réviser avec un camarade qui était en retard par rapport au programme, ce qui s’est avéré très intéressant car cela m’a permis de partager mes connaissances tout en bénéficiant des échanges d’expériences entre étudiants.

Quelle était ta méthode de révision tout au long de l’année ?

Il faut dire que j’aime réciter à haute voix.

Comment te préparais-tu aux contrôles ?

Je me préparais de façon assidue et sérieuse afin d’obtenir une bonne note.

Quelles notes as-tu obtenu pendant l’année ? Quelle note visais-tu à l’examen et pourquoi ?

J’ai obtenu une note de 17 lors de l’examen pour l’UE 4 (master CCA), alors que je visais une note de 16 pour le DSCG.

Réviser l'UE 4 DSCG avant les examens

Quelle était ta méthode de révision avant les examens de comptabilité ? As-tu priorisé certains chapitres ? Si oui, lesquels ? A l’inverse, as-tu fais des impasses et pourquoi ?

Je lisais les rapports du jury pour connaître les chapitres les plus fréquents et je me préparais en conséquence. J’ai fait l’impasse sur certains chapitres car la probabilité de les voir à l’examen était minime. Je peux dire que cette stratégie a été payante pour moi.

As-tu utilisé les annales pour réviser ? Si oui, jusqu’à quelle année es-tu remonté ?

J’ai révisé toutes les annales depuis 2008 à deux reprises.

Le jour de l'épreuve de l'UE 4 DSCG

Avais-tu une manière spécifique d’aborder cette épreuve ?

J’essayais de gérer au mieux mon stress, car je savais que le gros du travail avait été fait pendant la période de révision.

Dans quel ordre as-tu choisi les dossiers et pourquoi ?

J’ai choisi les dossiers dans cet ordre :

    1. Audit,
    1. IFRS,
    1. Scission,
    1. Opérations de consolidation.

J’ai commencé par les dossiers qui me semblaient abordables afin de collecter le maximum de points, car en réalité la gestion du temps est un facteur essentiel lors de cette épreuve.

Synthèse de la méthode de Mohamed pour l'UE 4 DSCG

👀 Pour conclure, si tu avais 3 conseils à donner aux étudiants qui vont passer l’UE 4 du DSCG ?

  1. Cultivez une motivation intrinsèque en vous fixant des objectifs personnels clairs, 
  2. Donnez-vous les moyens nécessaires pour atteindre ces objectifs en suivant les cours avec assiduité et en vous exerçant autant que possible, même si cela implique de faire des nuits blanches, 
  3. Rappelez vous qu’il s’agit d’une course de marathon et non d’une course de vitesse. N’hésitez pas à adopter une approche en deux temps (si nécessaire), car l’objectif ultime est d’obtenir le DSCG.

❌ Des erreurs à ne pas faire ?

Les erreurs à éviter sont, entre autres, le manque de confiance en soi et le report systématique des tâches à accomplir au lendemain. Il ne faut pas céder à la procrastination.

Si c’était à refaire, est-ce qu’il y a des choses que tu ferais différemment ?

Je n’hésiterais pas à commencer mes révisions en avance, car il était stressant de réviser pendant deux mois et demi avant les examens.